Menu :
[./intro_acpag.html]
[./introductionhcpag.html]
Présence des Charlier
Vies et oeuvres d’Henri et André Charlier
Présence des Charlier vous souhaite la bienvenue sur son site. Celui-ci désire porter à la connaissance du public l'oeuvre artistique et littéraire du peintre et sculpteur Henri Charlier (1883-1975), et de son frère André (1895-1971) directeur de l'Ecole des Roches. Dans ce but, Présence des Charlier met à votre disposition des éléments biographiques, des textes des frères Charlier, des photographies, un inventaire général de leur oeuvre, et divers documents. The association Presence des Charlier welcomes you on its website. These pages are dedicated to the knowledge of art and literature works of the sculptor Henri Charlier (1883 - 1975), and his brother André (1895 - 1971) headmaster of Ecole des Roches. To aim to do so, Presence des Charlier set at your disposal some biographies, pictures, a general work inventory and many other documents. Feel free to discover their works, and who they were.
A la lumière de l'œuvre laissée à la postérité par Henri et André Charlier, et de leur enseignement, Présence des Charlier se tient à votre diposition pour tous échanges avec les visiteurs et répondra aux questions qu'ils voudront bien lui adresser : presencecharlier@gmail.com Presence des Charlier remains at your disposal to answer all questions visitors of this website would like to submit about Henri and Andre Charlier. Please, send your messages to : presencecharlier@gmail.com
Lives and works of Henri and André Charlier
« De mes nombreuses rencontres avec André Charlier je garde un souvenir presque intemporel. Rien de “saillant”, au sens trop humain du mot, dans cette personnalité pourtant exceptionnelle, mais la présence d'une âme qui vivait à la fois au centre et au-delà d'elle-même, en qui la vie intérieure et l'attention au prochain ne faisaient qu'un. Le premier mot qui me vient à l'esprit quand je songe à lui est celui de transparence. Rien en lui ne faisait obstacle à la lumière et à l'amour, à la façon du vitrail dont les couleurs absorbent et répandent les rayons du soleil.» Gustave THIBON
« Henri Charlier est un grand tailleur d’images, un de ces artistes suivant le cœur de Dieu dont il est parlé dans les livres Sapientiaux. Sa statue de saint Joseph à la Pierre-qui-Vire est magnifique et j’en ai infiniment apprécié la polychromie. C’est une excellente voie.» Paul CLAUDEL
André Charlier, professeur puis Directeur de l'École des Roches, écrivain et musicien, est né le 25 décembre 1895 et décédé le 8 août 1971. Il fut l'ami de Paul Claudel, de Jacques Copeau, et grand admirateur de Péguy comme son frère aîné. Son œuvre écrite, plus restreinte que celle d'Henri, se range toutefois à ses côtés par la qualité de la pensée qui est celle d'un maître de sagesse et d'un éducateur au plein sens du mot. Son oeuvre musicale, composée au gré des circonstances (accompagnements scéniques pour le théâtre, mélodies, cantiques et pièces pour piano) est restée inédite, mais quelques mélodies pour chant et piano ont été interprétées du vivant d'André Charlier à Radiofrance.
Henri Charlier, peintre, sculpteur, philosophe, écrivain, est né le 18 avril 1883 et décédé le 24 décembre 1975. Il fit œuvre de peintre et de sculpteur en poursuivant la réforme plastique engagée en France par Puvis de Chavanne, Cézanne, Gauguin et Rodin. Durant les années de peinture qu'il passa à Paris, Henri Charlier fut choisi en tant que fresquiste par Rodin pour la réalisation d'un projet de fresques. Rodin exécutait lui-même les dessins, à partir desquels Charlier peignait des fresques, destinées à former un bandeau décoratif autour de la célèbre Porte de l'Enfer de Rodin. La sculpture d'Henri Charlier, réalisée en taille directe dans la pierre ou le bois, est répandue en France et dans le monde entier. Ses peintures et dessins restent encore à découvrir. Ami de Charles Péguy qu'il connut chez Madame Favre, Henri Charlier fut un grand admirateur du philosophe Henri Bergson. Sa pensée esthétique et ses vues sur la réforme de l'enseignement doivent beaucoup à Bergson. Il fut aussi l'ami de l'architecte moine de Solesmes Dom Paul Bellot, du musicien Claude Duboscq, et des écrivains Henri Pourrat et Marie Noël.
Nous sommes très reconnaissants aux trois filles d'André Charlier : Marguerite Charlier, Anne-Marie Lapèze-Charlier et Soeur Marie-Espérance (Marie-Elisabeth) Charlier (+ 2009), de nous avoir très aimablement permis la création de ce site et autorisés à consulter le fonds d'archives familiales. Nous leur devons aussi de très nombreux renseignements sur la vie de leur père et de leur oncle. Sans leur concours, Présence des Charlier n'aurait pu voir le jour : nous les en remercions vivement.
[#ANCHOR_Txt6]
[http://editions-terramare.com]
Une splendide biographie d’André CHARLIER est parue aux éditions TerraMare : « ANDRE CHARLIER, Le prix d’une oeuvre»
Après avoir été blessé et fait prisonnier en Allemagne pendant la première guerre mondiale, André Charlier se tourna finalement vers l'enseignement. Devenu Directeur de l'École des Roches de Maslacq, transférée ensuite à Clères, sa grande oeuvre sera la formation de la jeunesse. Son ami Paul Claudel voit en Charlier, beaucoup plus qu'un éducateur, un maître spirituel : « le maître idéal suivant l'Esprit de Dieu et le coeur chrétien ». Et Monseigneur Henri Brincard, ancien Capitaine, résume ainsi cette oeuvre de formation de la jeunesse : « un élan de toute l'âme vers "la Lumière" ». John Keith, un jeune américain venu étudier pendant quelques mois à Clères, confiait y avoir trouvé « une École simple et non pas prétentieuse », où l'on se « trouve face à face avec Dieu». L'instrument de cette rencontre avec Dieu était André Charlier lui-même, comme Antoine de Lévis Mirepoix l'explique dans la Préface. Mais cette oeuvre exigea d'André Charlier qu'il renonce, après la mort de sa première femme en 1940, à redonner un véritable foyer à ses propres filles, sacrifice douloureux à son coeur de père et sur lequel il revient souvent dans le Journal qu'il écrivit à leur intention : « Vous avez eu [ à Maslacq ] une vie fort agréable en somme, et je pense qu'elle restera pour vous comme un beau souvenir. Pas un vrai foyer sans doute, mais qu'y puis-je ? J'ai dû sacrifier cela à l'École, et ce n'est pas moi qui ai voulu assumer cette charge ». Par ces sacrifices librement consentis, André Charlier fut un « témoin de l'Éternel », comme il se définit lui-même. Son ami Gustave Thibon l'avait compris, qui lui écrivait : « Je pense souvent, très souvent à vous comme à l'un des derniers témoins des choses qui demeurent. » C'est ce témoignage de toute une vie que nous livre cette première biographie exceptionnelle d'André Charlier. Partez à la découverte de l'auteur des mythiques Lettres aux Capitaines et de l'incontournable Que faut-il dire aux hommes. ------------- Maquette : Atelier de l'Abbaye Sainte Madeleine du Barroux Direction éditoriale : Dom Henri & Grégoire Boucher Éditeurs : les éditions TerraMare & les éditions Sainte-Madeleine du Barroux Date de parution : 25 décembre 2015 Nombre de pages : 600 pages dont 1 cahier photos couleurs Format : 20 x 20 cm EAN : 9782918677413 ----------------------------- Pour commander ce livre ? Simplement par courriel : contact@editions-terramare.com ou par télécopie au 01 46 21 15 96. Éditions TerraMare 101 boulevard de la république 92210 Saint-Cloud France contact@editions-terramare.com
[#ANCHOR_Txt7]
Copyright Présence des Charlier - 2014
[./mentions_legalespag.html]
Mentions légales
[Web Creator] [LMSOFT]